Rencontres individuelles et familiales

Nous désirons souligner l’importance de certaines activités pour maintenir la qualité de vie des personnes atteintes d’Alzheimer (ou d’un autre trouble neurocognitif majeur) et de leurs proches aidants.  Par proches aidants, on entend aussi bien un conjoint, un enfant adulte qu’un parent ou un ami.

Devenir proche aidant comporte implicitement le besoin de développer les habiletés reliées à plusieurs nouveaux rôles que vous n’avez souvent ni choisis ni voulus. Vous devenez coordonnateur de rendez-vous et d’activités, chauffeur personnel, infirmier, cuisinier, éducateur des autres membres de la famille, mandataire, responsable des finances et encore…

Ce fardeau, cette responsabilité morale d’un autre être humain provoque une  hyper vigilance de tout instant qui use, fatigue, stresse l’aidant jusqu’à mettre en péril son bien-être et sa santé. Si on ajoute à cela la détresse causée par les troubles du comportement et de l’humeur de l’aidé, on peut comprendre les conséquences mentales et somatiques négatives chez l’aidant à long terme : de 8 à 10 ans puisque ce serait la durée moyenne de la «carrière» d’un aidant de personne atteinte d’Alzheimer ou d’un trouble neurocognitif majeur.

Pour prévenir ou diminuer ces conséquences, la Société Alzheimer Rive-Sud vous offre des services qui ont fait leurs preuves tout au long de nos 25 ans d’expérience. Certains de nos services sont centrés sur les besoins de la personne atteinte tout en offrant du répit à l’aidant, et d’autres sont axés sur ceux de l’aidant afin de lui donner les outils pour vivre une meilleure relation avec son proche.

Longueuil | Ivanie Boyd au 450 442-3333 poste 225
Brossard (service bilingue) | Benoîte St-Sernin au 450 445-6660
Sorel-Tracy | Marie-Josée Marchand au 450 742-7333